Retour sur pleinchamp.com

[Reportage] Lait bio : face à la croissance du marché se convertir pour les bonnes raisons

06/06/2018

Certifié bio depuis l'automne 2017, le Gaec du Mas d'Ilins (Vienne) emploie 4 personne : les dirigeants Jérôme et Laurence ainsi que 2 salariés. Pour ses 700 000 litres de lait de droit à produire, Jérôme et sa femme ont un troupeau de 100 vaches laitières nourries principalement à l'herbe. Il est collecté par la laiterie Candia (Sodiaal). En 2017, 10% de la consommation de lait française étaient issus de l'agriculture biologique. Sans oublier un prix de base bien supérieur au conventionnel : 460€/1 000 litres en prix de base. Le lait bio à de belles perspectives de développement, pourtant, pour Jean-Paul Picquendar, directeur région Sud-Est chez Sodiaal, "tout le monde ne peut pas faire du bio."

Commentaires

0

Pour réagir à cette vidéo, merci de vous identifier