Retour sur pleinchamp.com

Bien dans ses bottes : rencontre avec Patrick

02/03/2018

Depuis quelques années, le bien-être animal s’est invité dans les débats de société. Quiconque a un jour chaussé des bottes pour déambuler dans une stabulation, une salle de traite, une pâture ou encore une estive a pu mesurer à quel point le bien-être des bêtes mobilisait les éleveurs jour et nuit, toute l’année.Et on ne parle pas du soin qui entoure veaux, vaches, cochons, moutons, volailles, lapins etc., faisant le voyage à Paris à l’occasion du salon de l’agriculture. Au salon justement, Pleinchamp a pris de le parti de s’enquérir du bien-être... des éleveurs.Patrick : pas de décrochage automatique pour le jeune retraitéA Autrans (Isère), dans le Massif du Vercors, Patrick Girard a décroché le faisceau trayeur de ses Montbéliarde, Abondance et Villard-de-Lans il y a un peu plus d’un an. Si l’heure de la retraite a sonné, les cloches aussi continuent de sonner. Et pour cause, Patrick n’a pas totalement décroché et encore moins remisé ses bottes, trop content de donner la main à son fils Florian, qui a repris l’exploitation. Et si Florian et avec lui d’autres jeunes du plateau du Vercors perpétuent la production de l’AOP Bleu du Vercors Sassenage, entre autres spécialités, c’est parce que la génération de Patrick a donné des gages il y a 15 ans exactement, quand la Coopérative Vercors Lait a repris à son compte la laiterie.

Commentaires

0

Pour réagir à cette vidéo, merci de vous identifier