Retour sur pleinchamp.com

L'actu de l'agriculture

[Culturales] Le relay-cropping ou la cohabitation de deux cultures de rente

06/06/2019

A la différence des plantes compagne, dont la vocation est d’améliorer la performance agronomique  et économique de la culture de rente (concurrence, nutrition, piégeage...), le relay-cropping consiste à faire cohabiter deux cultures au sein d’une même parcelle, jusqu’à la récolte décalée de chacune. Exemple : orge + soja, blé + sorgho. Une cohabitation qui a vocation à accroître le produit par hectare dans des zones climatiques interdites à la double culture du genre colza puis haricots verts, orge, petits pois ou pommes de terre puis maïs doux. La technique suppose quelques aménagements matériels, au niveau du semoir et de la moissonneuse-batteuse ainsi qu’une adaptation de l’itinéraire cultural, s’agissant notamment des densités de semis et de la stratégie de lutte contre les adventices. L’irrigation apparaît souvent comme un élément de sécurisation de la technique. Depuis deux ans, Arvalis évalue les performances du relay-cropping sur sa station du Magneraud (Charente-Maritime).