Retour sur pleinchamp.com

Tests ADN, première contre-attaque des éleveurs face au loup (et à l’Etat)

10/08/2017

Dénonçant l’opacité des analyses officielles, les éleveurs ont décidé de procéder, à leurs frais, à des prélèvements d’ADN sur les scènes de prédation. Résultats ? Les loups sont plus nombreux qu’annoncés officiellement et la proportion de croisés chiens/loups n’a plus grand chose à voir avec les objectifs de préservation de l’espèce.

Commentaires

0

Pour réagir à cette vidéo, merci de vous identifier